Déborah.D ou l’éclat de la passion : l’art de la mosaïque de verre

Artiste manuelle, débordante d'idées et d'imagination, toujours à l'écoute de son instinct premier qui fait battre son cœur plus fort, Déborah.D est une passionnée, une amoureuse de la mosaïque de verre. Attachée aux valeurs juives et familiales autant qu’à Israël, la designer revendique l’inspiration de ses origines judéo-marocaines et orientales qui influencent sa création.

Issue d'une famille d'artistes, Déborah.D a toujours été attirée par l'art en général. Dès l’enfance, sa curiosité esthétique est éveillée. Elle baigne dans un milieu créatif, entourée de peintres, d’écrivains, de musiciens, de sculpteurs, de céramistes et de chanteurs. Ainsi très tôt, dans cette ambiance qui la prédestine, la jeune fille est initiée au dessin, au modelage, au collage et à la fabrication de bijoux. D'aussi loin qu’elle se souvienne, son bonheur consistait déjà à couper, coller, crayonner, modeler, inventer.

Adulte, après un diplôme de commerce, Déborah.D ouvre à Paris une boutique d'accessoires de mode et de création de bijoux.
Mais c’est lors d'un voyage au Maroc que la jeune femme renoue avec ses origines. Elle est séduite par l’art traditionnel de la mosaïque utilisant des matériaux vifs et lumineux tel que le verre d'Italie. Cette technique emploie des fragments de verre taillés, assemblés à l'aide de mastic ou d'enduit, pour former des motifs géométriques abstraits ou des figures. Déborah.D découvre alors une palette de couleurs laissant filtrer la lumière, donnant à l’assemblage une nouvelle perspective.
Ce savoir-faire demande une certaine dextérité et agilité car couper le verre correctement, matière solide et fragile à la fois, ne va pas forcément de soi. C’est cette contradiction du matériau et de ses possibilités variées à composer qui attire justement la créatrice.

Depuis, inlassablement, l’artiste conçoit la mosaïque de verre avec passion : meubles, miroirs, objets déco, bijoux, judaica (bougeoirs, mézouzot, birkat habait), vitraux. Tout y passe à merveille. Déborah.D transforme une pièce usuelle en objet d’art. Ses œuvres se prêtent à tous les styles: du classique au baroque, en passant par le contemporain, le moderne ou l’art nouveau. Réalisé de façon artisanale, chaque objet est unique. Les jeux de lumière et de couleur sont illimités. Ils s’appliquent joliment aussi bien aux vases qu’aux portes, aux tables, aux glaces, aux plats. Le plaisir de créer de Déborah.D se ressent au travers de son sens esthétique et artistique, de l’harmonie des couleurs. Chaque mosaïque relève immédiatement un intérieur, y apporte une touche particulière, une authenticité. Tout est dans le détail, le choix est infini.

Pour Déborah.D, travailler le verre ressemble à de la sculpture : d’abord imaginer un design, puis choisir l'harmonie des couleurs, couper les formes, limer le verre, assembler les éléments sur un support, pour au final après de longues heures de labeur et de patience, obtenir l'objet imaginé, tels une sculpture ou un bijou avec tous ses éclats de lumière. Cet art difficile et complexe nécessite méticulosité et perfectionnisme.

Nouveau départ
Installée en Israël depuis 9 ans, Déborah.D a ouvert son atelier/boutique à Netanya. Toutes les créations exhibées attirent l’œil qui ne voit que couleurs et éclats dans un tourbillon de teintes vives et de reflets.
Grâce au bouche à oreille, les créations de la mosaïste touchent un public grandissant.
Le mois dernier, pour la première fois, l’artiste a présenté ses créations au Collège Académique de Netanya. Les amateurs ne s’y sont pas trompés. Et pour cause.
Parallèlement, Déborah.D continue d'exposer régulièrement tous les ans à Paris chez "Racine et Mémoire". Dans les boutiques parisiennes, ses articles d'inspiration religieuse rencontrent aussi un certain succès.

Un art sur mesure
Déborah.D crée parfois en collaboration avec des décorateurs ou directement pour des particuliers ou des commerces : restaurants, salon de beauté. Proposant conseils ou accompagnement, s’adaptant au style ou au tempérament des clients, elle exécute également des commandes pour du mobilier, des articles décoratifs ou religieux, des parures. Ou alors, elle personnalise ou restaure un meuble ancien ou abimé, un objet, selon les gouts et les envies de chacun. Déborah.D peut tout aussi bien réaliser des fresques ornementales.

Poursuivant son chemin, Déborah.D fait de l'art sa vie. Il la nourrit de l'intérieur, l'aide à affronter les épreuves de la vie et à l’embellir. Pour nous, ses mosaïques aussi.


Noémie Grynberg 2011

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Commentaires (1)

Flore
  • 1. Flore | 14/06/2012

Formidable ! Je vous admire beaucoup. Je me suis aussi mise à la déco il y a une dizaine d'années pour moi-même, la mosaïque, la peinture-vitrail.
Si je viens à Netanya...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 02/12/2011