La fête des livres : à tous âge , pour tous publics

Le phénomène de festival consacré au livre est devenu quasi mondial. Il dépasse les frontières de l’Occident pour arriver jusqu’en Orient et en Afrique. Ainsi en Europe, depuis trente ans, une semaine du livre a lieu tous les ans à Amsterdam aux Pays-Bas. Depuis plusieurs années, des journées du livre sont organisées en Allemagne à Stuttgart et Weimar, en Espagne et en Grande-Bretagne. Les États-Unis connaissent depuis plus d’une décennie la Semaine Nationale des Bibliothèques. Une Semaine du livre et de la culture existe également au Liban. Ces événements s’adressent à tous les publics, petits comme grands.

En Espagne, parmi les différentes manifestations populaires liées à la littérature, il faut signaler la Semaine du livre en catalan, créée en 1983, qui présente tous les ouvrages disponibles sur le marché. Cette fête connaît un grand succès auprès du public. Les petits ne sont pas oubliés. Pour eux est prévu un Moment du Conteur d'histoire.
La semaine du livre de Budapest a lieu la première semaine de juin. 100.000 amateurs et acheteurs viennent y flâner. Plus de 250 vendeurs proposent un éventail de 1000 auteurs. Cet événement se tient dans un des plus beaux parcs de la ville.
En France métropolitaine, la semaine du livre comporte de nombreuses manifestations à travers un grand nombre de villes.
La France d’outre-mer prépare aussi cet événement. En mai, une Semaine du Livre d’Histoire, initiée par le Président de la Société d’Histoire de la Guadeloupe, est organisée avec la participation de l’Académie et des Archives Départementales de la Guadeloupe ainsi que de la Médiathèque Caraïbe.

Aux Etats-Unis, la Semaine du Livre de New York se tient en mai. Elle comprend la participation d’auteurs, la tenue de discussions avec la collaboration des bibliothèques publiques dans toute la ville et de ses environs. Cet événement culturel compte toutes les activités littéraires et libraires et distribue des prix aux auteurs, livres et éditeurs.
Cette année à Cuba, le quinzième Festival du Livre a eu lieu au mois de février, dans la forteresse de La Cabaña, sur la baie de la Havane. L’événement a attiré près de 600.000 personnes venues des quatre coins de l’île, ainsi que de nombreux éditeurs et visiteurs d’autres pays et notamment d’Amérique latine.

En Afrique, en juin 2007, la semaine littéraire du Livre gabonais s’est tenue à Cotonou au Bénin, organisée par l’Union Gabonaise des Enseignants pour la Culture Francophone (UGECF). Cette manifestation a été soutenue par le Centre Culturel Français local, L’Association des Professeurs de Français du Bénin (APFB) ainsi que l’Université d’Abomey-Calavi. Le but de ce projet a reposé sur la promotion de la littérature gabonaise hors de ses frontières et précisément auprès du public béninois qui comprenait des élèves, étudiants, professeurs de Lettres, hommes de sciences, professeurs de littéraires africaines, écrivains, libraires, lecteurs divers et chercheurs. Durant cette semaine célébrant le savoir autour du Livre Gabonais, des enseignants de lettres béninois ont livré au public des moments de partage et d'études littéraires uniques. La rencontre a permis de découvrir et de faire découvrir aux Béninois des chefs d'œuvres de la littérature gabonaise.

Les enfants à l’honneur
Les petits ne sont pas oubliés. En Belgique, la Semaine du livre de jeunesse a pour objet la promotion de la littérature qui leur est destinée, impliquant une synergie entre les bibliothèques publiques et les institutions scolaires. Les objectifs sont multiples : motiver le jeune à (re)trouver le chemin des bibliothèques, mettre en valeur les bibliothèques publiques, promouvoir la rencontre entre bibliothécaires, enseignants, jeunes lecteurs et auteurs, transformer la lecture en activité de plaisir, de libre choix et d'intégration en la déscolarisant dans des lieux de retrouvailles et de liberté (bibliothèques, maire), socialiser et engendrer la communication, enfin informer les participants de l'état actuel du livre de jeunesse par le biais de communications diverses.

En Suisse, pour les petits aussi, une semaine du livre leur est consacrée. Depuis le succès de la première Journée du livre, en mai 2003, l’opération a été reconduite. Son but est de développer chez les jeunes et dans leurs familles le goût du livre et le plaisir de la lecture. En collaboration avec les bibliothèques municipales, les responsables de l’événement se sont associés à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation ainsi qu’à l’Ecole des parents afin d’élaborer un programme très attractif pour les professionnels et les institutions. Mais aussi pour le grand public.

La Semaine du livre canadien pour la jeunesse se veut une formidable aventure où les auteurs et illustrateurs sillonnent les routes du Québec et de la francophonie canadienne à la rencontre de leur lectorat, et où les jeunes, comme les tout-petits, se préparent à ce rendez-vous annuel avec enthousiasme et bonheur. Chaque automne, pendant une semaine, la littérature québécoise et canadienne française se donne des allures de fête grâce à une programmation toujours renouvelée : une grande tournée des auteurs à travers le Canada, des rencontres publiques, des causeries, des heures du conte, des happenings, des ateliers de création. Des activités pour les jeunes dans les écoles et les bibliothèques municipales, des contes pour les petits dans les centres de la petite enfance, des fêtes pour toute la famille, des tables rondes pour les professionnels.

Enfin, la Semaine du Livre de la jeunesse d’Australie est le plus long  festival du pays. En août prochain, elle célèbrera sa 65e édition. Chaque année durant cette période, un grand nombre d’écoles et de bibliothèques publiques à travers tout l’Australie célèbrent livres, auteurs et illustrateurs australiens. Enseignants, bibliothécaires et public participent aux activités, organisent des compétitions et racontent des histoires selon un thème choisi autour de l’importance de la lecture.


Noémie Grynberg 2010

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (1)

MAGUY SFEZ
  • 1. MAGUY SFEZ | 01/01/2011

Noemie,

Vous n'evoquez pas dans ce domaine Israel, pourquoi?

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 20/08/2012

×