Les frères Saatchi : des bords du Tigre aux rives de la Tamises

L'aîné des frères Saatchi (horloger en arabe), Charles, naît à Bagdad en 1943 dans une famille juive de marchand de textile prospère d'ascendance turque. Maurice, le cadet, naît 3 ans plus tard. La famille émigre en Grande-Bretagne en 1947 suite aux persécutions des Juifs d'Irak et s'installent sur les hauteurs de Hampstead, quartier de l'intelligentsia raffinée et aisée de Londres. À dix-huit ans, Charles interrompt ses études pour travailler dans la publicité, domaine qui va faire sa fortune et sa célébrité. Dès 1967, il crée une première société qui conçoit notamment pour le Health Education Council des campagnes antitabac particulièrement percutantes. Son génie se révèle rapidement. En 1970, Charles s'associe à son frère Maurice, devenu homme d'affaire après de brillantes études, et fonde leur société, Saatchi & Saatchi dont ils détiennent 80 % du capital. La particularité de leur agence réside dans leur méthodes peu orthodoxes pour l’époque en Grande Bretagne de démarcher directement les clients potentiels ou de pratiquer la publicité comparative. Saatchi & Saatchi Co. devient une des premières agences de pub britanniques. Les deux frères la hissent rapidement au plus haut niveau de l'excellence publicitaire.
Les Saatchi vont peu à peu s'imposer pour rafler tous les plus gros clients du marché comme  British Airways, par exemple. En pleine époque «yuppie», ils sont à la une de tous les magazines britanniques.
En 1978, le parti conservateur contacte les frères Saatchi pour la campagne électorale de Margaret Thatcher. Les publicistes créent de toute pièce par un photomontage en surimpression l’image choc d’une file interminable de chômeurs qui n'a en fait jamais existé. Les Britanniques ne réélisent pas le gouvernement travailliste de l'époque et les conservateurs remportent le scrutin. A la fin des années 70, Saatchi & Saatchi compte six cents bureaux dans le monde. En dix ans, elle devient l'une des agences de publicité les plus réputées au monde.
En 1985, Charles s'investit dans l'art contemporain et ouvre sa première galerie. Plusieurs expositions provocantes d’art contemporain contribue à renforcer sa célébrité.
En 1986, la société Saatchi & Saatchi fait désormais partie d’un vaste conglomérat d'agences avec des bureaux internationaux. Le géant reste numéro un mondial de la publicité tout au long des années 80. Le réseau Saatchi & Saatchi Worldwide est présent dans 85 pays avec 135 agences. Il représente le plus grand empire publicitaire de la dernière décennie. Les marques les plus prestigieuses et les compagnies les plus importantes font appel à leur agence pour leurs campagnes publicitaires qui se révèlent toutes un succès.
La Bourse et l'argent facile des années 80 propulsent le groupe au premier rang mondial à coups d'acquisitions et de dettes. Mais au début des années 1990, à cause de la récession mais aussi de la crise de confiance qui affecte le monde de la publicité, la firme perd plusieurs millions de livres sterling. En 1993, les frères Saatchi sont débarqués de leur propre société par un groupe d’actionnaires prédateurs. Tenaces, en 1995 les publicistes créent très vite une nouvelle enseigne portant à nouveau leur patronyme, M & C Saatchi. Grâce à son ancien réseau, la nouvelle société peut s’appuyer sur se s 16 agences indépendantes qui emploie 1000 collaborateurs alors que l’ancien groupe Saatchi & Saatchi en compte 12.000.
Dans les années 1990, le publicitaire et marchand Charles Saatchi devient le principal acteur dans le renouveau de l’art contemporain britannique en révélant à leurs débuts des grands noms célèbres d’aujourd’hui. De son côté, à 50 ans, Maurice Saatchi entre en 1996 à la Chambre des lords.
Fin octobre 1998, les deux frères inaugurent à Londres la Synagogue Saatchi. Pour la première fois en Grande-Bretagne, une famille donne son nom à un lieu de culte. Pour attirer les fidèles, les frères Saatchi lancent une campagne dans la presse juive et le métro londonien.
En 2000, la nouvelle agence M & C Saatchi est placée au sixième rang des agences britanniques, devant leur ancienne compagnie Saatchi&Saatchi classée septième. En 2001, la société fait alliance avec la grande agence Publicis.
En octobre 2008, après ses galeries d’art contemporain, Charles Saatchi ouvre son propre musée à Londres et expose des artistes chinois actuels. En 2009, il lance un concours d’artistes contemporains à la télévision.

Le nom de Saatchi est désormais aussi connu pour son talent de dénicheur d'artistes stars du marché de l’art que pour ses mémorables campagnes publicitaires.


Israel Magazine \ Noémie Grynberg 2009

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Commentaires (3)

Lev Davidovitch Bronstein
  • 1. Lev Davidovitch Bronstein | 25/05/2010
Peut on réellement qualifier cela de "génie juif" ???
Aider Thatcher a acceder au pouvoir... Exhaltant
Lev Davidovitch Bronstein
  • 2. Lev Davidovitch Bronstein | 25/05/2010
Comme "génie juif" vous auriez pu ajouter Trotzky (pour faire une moyenne avec tous ces gens de droite (voir d'extreme droite si je puis me permettre) et Einstein (pour qu'il y ait au moins un authentique génie dans cette liste stupide)
MAGUY SFEZ
  • 3. MAGUY SFEZ | 01/01/2011
Je veux personnelement repondre a Lev Davidovitch Bronstein, en lui suggerant de moderer ses propos....
Si vous etes de gauche, c'est votre droit, et c'est le droit aussi a Noemie Grynberg de citer entres autres un genie commercial, la liste des genies en tout genre n'etant pas exhaustive!

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×