Zeev Zalevsky, l’inventeur des lentilles bioniques

Le Professeur Zeev Zalevsky figure comme l'un des inventeurs les plus prolifiques d'Israël, avec plus de 50 brevets déposés en son nom. Il a notamment mis au point une technologie qui pourrait permettre aux aveugles de naissance de recouvrer la vue, grâce à des lentilles de contact haute-technologie. Avec lui, le futur est déjà là !

Zeev ZalevskyNé en Russie en 1971, Zeev Zalevsky immigre jeune en Israël avec sa famille. Il passe une licence en génie électrique en 1993 puis un doctorat en optoélectronique en 1996, tous deux de l'Université de Tel Aviv. Il rejoint la faculté de génie de Bar-Ilan il y a une dizaine d'années en tant que maître de conférences et chercheur, après avoir fondé plusieurs startups. Il est nommé chef du département d'électro-optique à la faculté d’ingénierie. En 2009, le scientifique aide à la création de l'Institut de nanotechnologie et des matériaux avancés (BINA) et devient directeur du Centre Nano-photonique.
Expert internationalement renommé, Zalevsky enseigne également à l'Université d'Erlangen-Nuremberg en Allemagne et est membre de l'Association israélienne d’optique. En outre, il est le récipiendaire de nombreuses récompenses, parmi lesquelles celle de la Commission internationale d'optique (ICO), du Juludan Fonds pour l’avancement technologique en médecine et du Prix Taubenblatt d'excellence en recherche médicale pour ses travaux sur une « nano-sonde » en fibre optique utilisée neurosciences. Ses autres réalisations tournent autour des technologies optiques et des capteurs biomédicaux.

La nano-photonique appliquée
Le Professeur Zalevsky se concentre sur la création d'applications ultra-petites qui exploitent la puissance de la lumière pour le traitement de l'information à grande vitesse, notamment en médecine et en imagerie haute résolution. Ses études optiques sur la lumière et ses interactions avec la matière à des échelles nanométriques, évoluent en particulier dans le développement de dispositifs en mesure de traiter l'information optique sans avoir à la convertir en données électriques.
Le scientifique a de la sorte mis au point une canule oculaire infime qui émet des signaux lumineux et électriques qui peuvent être recueillis par les centres de l'activité dans le cerveau, ce qui permet la caractérisation précise des structures neurologiques impliqués dans la vision.
Ces perspectives photoniques ont déjà attiré l'attention des industriels. Elles permettent des applications dans le domaine de la sécurité et du médical. Par exemple, un système biométrique portable pour surveiller directement le niveau d'hydratation de l'utilisateur ou sa concentration de glucose dans le sang par l’analyse des vibrations veineuses. Comment ? Le taux de sucre affecte la viscosité du flux sanguin qui, à son tour, modifie la manière dont les artères vibrent.
Autre utilisation : « voir » le pouls et la pression artérielle ou même la forme et le rythme du cœur grâce à des « cardiogrammes optiques » mesurant les battements cardiaques d'une personne à distance. En 2011, ce moniteur optique de rythme cardiaque a été sélectionné comme l'une des 45 meilleures inventions israéliennes de tous les temps.
Par ailleurs, la technologie développée par le chercheur peut s’adapter aux personnes présentant des problèmes d'audition. Avec les aides auditives traditionnelles, les voix et les bruits de fond sont amplifiés en même temps et souvent le cerveau ne peut pas filtrer les bons des mauvais. L’appareil de Zalevsky lui, est capable d’isoler une voix spécifique de l’ambiance globale par l'ajout d'un petit laser sur la prothèse auditive qui se concentre sur la personne que l'on cherche à entendre. Cette technique fondamentale intéressante peut aussi être utilisée pour créer une gamme complète de dispositifs divers.

Une invention qui en « met plein la vue »
Une des technologies approfondies au laboratoire de Zalevsky est liée à un nouveau concept qui donne aux aveugles la possibilité de « voir » à travers la stimulation tactile de leur cornée. Ainsi, une « lentille de contact bionique » constituée d’une caméra d'impact ou d’un smartphone monté au-dessus de lunettes est reliée à des électrodes directement sur les nerfs visuels de l'œil pour capturer des images qui sont transformées en une forme de Braille électronique. Le dispositif traite les images numériques et les traduit en sensations sur le globe oculaire de la personne non voyante, lui permettant de former une représentation de son environnement physique. « C’est comme la lecture en Braille, pas avec vos doigts mais avec vos yeux », explique Zalevsky. « Nous pouvons coder une image avec beaucoup plus de points que le système Braille et les utiliser pour stimuler la surface de la cornée. » Les lentilles bioniques fournissent des images d’une résolution de dizaines de milliers de pixels contre environ un méga pixel pour les yeux sains. Selon Zalevsky, une courte formation suffit à l'utilisateur pour manier le dispositif efficacement. « Cette technologie est une bonne nouvelle pour
Lentille bioniquel'humanité, en particulier en donnant la vue aux personnes aveugles de naissance sans nécessiter une intervention chirurgicale, endommager d'autres sens ou organes vitaux », affirme le scientifique. Non-invasive, l’approche fondée sur une technique appelée de substitution sensorielle, diffère des rétines artificielles en cours de développement.
Cependant, les électrodes utilisées ici ne sont valables que quelques années seulement, donc ceux nés sans cortex visuel valide ne peuvent pas bénéficier de cette solution.
Des prototypes du dispositif ont déjà été testés sur des personnes en bonne santé. Après quelques minutes à apprendre à associer les images réelles aux sensations de leurs doigts, les cobayes humains ont pu réellement « voir » grâce aux lentilles de contact bioniques. La nouvelle méthode doit maintenant passer des essais cliniques.
Quoi qu’il en soit, cette impressionnante innovation technologique est elle aussi citée comme l'un des développements les plus remarquables d'Israël.


Noémie Grynberg /Israel Magazine 2016

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 14/02/2017

×