Mauvais rêve

Malheureusement, le cauchemar continue. On voulait rêver un peu, s’échapper pour quelques temps de la réalité pesante. Les fêtes de Tichri nous apportaient l’espoir d’un avenir meilleur. Mais voilà, un matin en se réveillant, consternation, la terrible nouvelle. On a du mal à le croire. Le choc nous laisse sans voix. Quelque chose qui rappelle de loin le meurtre de Rabin. On n’a plus envie de rire, de s’amuser. Le drame nous accable de nouveau. Comble de l’irone, dans ce pays où l’absurde dépasse la normalité, c’est le ministre d’un Tourisme déjà mort qu’on assassine (déjà que ce n’était pas brillant comme ça), celui-là même qui devait annoncer officiellement sa décision de démissionner du gouvernement le même jour. Bien calculé ; le meurtrier fait ainsi d’une pierre 3 coups.


Noémie Grynberg 2001

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 25/06/2012