Nouvelle géographie

Notre pays est minuscule, c’est vrai. Tellement petit que son nom tient à peine sur la carte. Mais de là à nous le raccourcir encore plus, faut pas exagérer. Ainsi si un attentat a lieu à Hédéra, Ashdod, Taibé ou Natanya, pour les médias étrangers, tout le pays tourne autour d’un seul et unique point : Tel-Aviv. La presse, assez faible en géographie mais se référant au moins aux points cardinaux, précise tout de même ‘’à côté, au nord, ou au sud de Tel-Aviv’’. Bref, quoi qu’il arrive, c’est toujours quelque part près de Tel-Aviv. A croire qu’il ne nous reste plus qu’une seule ville en Israël. Au moins celle-là, les médias ne nous la conteste pas. Enfin, pas encore…

 

 

Noémie Grynberg 2002

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.