Point Rencontre

Avec cette nouvelle vague d’attentats, où rencontrer désormais en ville ses anciens amis, connaissances, ou relations perdus de vue depuis longtemps ? Café, boîte, restaurant, cinéma? Non, trop dangereux et dépassé. Reste une seule direction. Le dernier salon où l’on cause, l’endroit surprise le plus branché pour croiser inopinément potes ou famille demeure incontestablement… l’hôpital : service des urgences ou de traumatologie. Suivant le cas, c’est au choix.

Noémie Grynberg 2002

1 vote. Moyenne 0.50 sur 5.

Ajouter un commentaire