IsraAID, l’humanitaire d’urgence partout dans le monde

Les équipes d’intervention et de sauvetage israéliennes figurent parmi les plus opérationnelles. Efficaces et performantes, elles agissent en tout temps aux quatre coins de la planète.

Lors de catastrophes naturelles, chaque heure qui passe réduit considérablement le taux de survie des sinistrés. Aussi depuis quinze ans, l’assistance humanitaire d’urgence IsraAID, avec ses groupes de recherche et de sauvetage, répond-elle rapidement aux besoins sur le terrain. Arrivant parmi les premières, ses unités fournissent soins médicaux, nourriture, kits de survie, ainsi que matériel de déblaiement et de construction. L’organisme aide ainsi les populations à travers le globe à surmonter des situations de crises extrêmes, offrant à des millions de personnes un soutien précieux.
Une fois les exigences immédiates satisfaites, IsraAID s’engage à plus long terme dans un développement durable. Pour réussir, l’agence insiste fortement sur la formation – notamment de travailleurs sociaux - et sur la croissance économique. Par exemple dans certains pays, elle a mis sur pied des programmes de santé mentale et corporelle, d’autonomisation des femmes, de protection des enfants, d’éducation et de sensibilisation contre la violence, le viol et le mariage forcé. Depuis ses débuts en 2001, l’ONG a déjà distribué 1000 tonnes de médicaments et formé plus de 5000 professionnels locaux.
Basée à Beer Sheva, IsraAID s’appuie principalement sur des bénévoles et quelques professionnels qui opèrent dans 31 pays (Afrique, Amérique, Asie, Caraïbes, Europe). L’équipe compte en tout 750 personnes dont 156 médecins, 100 thérapeutes et assistants sociaux.

Les opérations sur le terrain
L’organisation humanitaire a but non lucratif s’est surtout rendue célèbre en 2010, lors du tremblement de terre meurtrier d’Haïti qui a fait plus 300.000 morts, 300.000 blessés et 1,2 million de sans-abris. Outre l’incroyable support d’urgence déployé alors, IsraAID y gère encore un centre médical, un programme d'agriculture et un centre d’éducation pour les jeunes.
Haiti israaid
En juillet 2011, suite à l’indépendance du Sud-Soudan, l’organisme a envoyé une aide de 1,5 million de dollars en assistance alimentaire et sanitaire pour les milliers de réfugiés vivant autour de la capitale Djouba.
Plus récemment, en avril 2015, l'ONG israélienne a mandaté une équipe de secours prioritaire au Népal à la suite du grave séisme de magnitude 7,9 qui a tué des milliers de personnes et détruit une grande partie de la capitale Katmandou. IsraAID y a distribué de la nourriture, de l'eau, dispensé des services psychosociaux et médicaux aux populations en détresse.
En février dernier, l’organisme a envoyé des experts à Taiwan pour évaluer les besoins à Tainan (au sud-ouest de l’île) après une secousse de magnitude 6,4. L’équipe d’IsraAID a ensuite rejoint les professionnels taïwanais pour prêter main forte aux victimes du tremblement de terre et participer à la recherche des personnes disparues.
Quelques jours plus tard, l’organisation israélienne a missionné 147 volontaires et procuré environ 100 tonnes de matériel aux Philippines cette fois. Elle a mis en place un hôpital de campagne pour traiter des centaines d’habitants, dont 150 enfants, touchés par la tempête qui s’est abattue sur le pays.
Mais l’organisation humanitaire ne se cantonne pas uniquement aux pays en voie de développement. Elle intervient aussi en Amérique ou en Europe lorsque nécessaire.
Ainsi fin décembre 2015, fidèle à sa mission, IsraAID a délégué aux États-Unis comme en 2013, une équipe pour secourir les victimes des inondations. Le Missouri, l’Arkansas, l’Oklahoma et l’Illinois ont vu leurs rivières gonflées par les pluies, débordant de leurs lits, atteindre des niveaux records. Abandonnant leurs foyers, des milliers de résidents ont été déplacés. Puis début janvier 2016, apprenant qu’une même catastrophe mais de plus forte ampleur s’est produite à Leeds, dans le nord de l’Angleterre où plus d’un millier d’habitations ont été endommagés par les eaux, l'ONG israélienne a dépêché des volontaires pour permettre aux secours locaux de gérer les conséquences des précipitations massives. Une fois encore, IsraAID a contribué à restaurer les maisons, ainsi qu’à distribuer des couvertures et de la nourriture aux sinistrés climatiques.

La crise des migrants
En 2015, IsraAID a apporté son secours au Vieux continent débordé par une vague de migrants sans précédent. Déployées le long des côtes grecques pour repérer les embarcations de fortune chargées d’exilés venant du Moyen-Orient et d’Afrique, les équipes israéliennes sont intervenues pour évaluer les besoins humanitaires, fournir un appui technologique et psychologique, distribuer nourriture et soins post-traumatiques aux blessés et malades souffrants d’hypothermie ou de déshydratation.

Israaid GreceIsraAID a également monté des villages de tentes et installé des cuisines provisoires. L’agence a même créé des pôles d’information pour permettre aux déplacés de communiquer avec leur famille, recharger leur téléphone cellulaire et accéder à des informations sur leur pays de destination.
L’assistance prodiguée par les hôpitaux de campagne israéliens sur les îles grecques, mais aussi en Italie, en Allemagne, en Croatie et dans les Balkans a été reconnue et saluée par les différentes autorités concernées.
Encore en février 2016, IsraAID a délégué à Calais et Dunkerque, dans le nord de la France, une équipe d’urgence dans les camps temporaires de migrants où s’entassent des populations kurdes d’Irak, syriennes, iraniennes et afghanes dans des conditions sanitaires très précaires. L’unité israélienne composée de spécialistes en traumatismes et de travailleurs psychosociaux est venue soutenir, grâce à son savoir faire et son expérience des situations de crise, les réfugiés et les structures locales déjà en place. Ces efforts font partie d'un vaste plan d'intervention humanitaire lancée cette année par l’ONG, notamment en Jordanie, dans le nord de l’Irak et en Serbie.


Noémie Grynberg / Israel Magazine 2015

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 29/07/2016