Israel, un pays où il fait bon vivre

Malgré l’instabilité sécuritaire, Israel est un état démocratique qui bénéficie d’une économie dynamique, jeune et stable. D’ailleurs, en février 2014, l’enquête de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique) a révélé la bonne qualité de vie dans le pays « où coule le lait et le miel ».

Une étude nommée « Où naître en 2013 » a tenté de mesurer dans les années à venir, quels Etats offraient les meilleures opportunités pour une vie saine, sûre et prospère. Les facteurs en jeu étaient la richesse, le taux de criminalité, la confiance dans les institutions publiques, la santé, la démographie, la géographie et les caractéristiques socioculturelles. Dans cet index de qualité de vie, Israël s’est placé en 20e position, devant la France et le Royaume-Uni. En effet, l’avenir de l’Etat hébreu compte sur l'économie et la croissance bien sûr mais pas au détriment de l'éthique, de la géopolitique, du destin national, des mœurs et de la tradition. Fort de ces valeurs, le pays tâche ainsi d’améliorer la réalité quotidienne de ses citoyens.

Géographie humaine
Aujourd’hui, la majorité des Israéliens (60%) est née dans le pays. Mais la population reste inégalement répartie avec une forte concentration dans le centre. 92% des Israéliens vivent en ville. Le taux d’urbanisation annuelle affiche 1,73% contre 2% au niveau mondial. La densité moyenne de population atteint 371 habitants/km2, comme celle de l’Europe. La natalité équivaut à 18,71 naissances pour 1000 habitants ; la mortalité à 5,52/00. La fertilité des femmes entre 15 et 50 ans se monte à 2,65 enfants, loin devant l’Europe mais en recul cependant par rapport aux années précédentes. Ce qui donne un taux de croissance de la population de 1,5%. Sur les 8 millions d’habitants du pays, 28% ont moins de 15 ans et 10% plus de 65 ans. L’âge médian se situe autour de 30 ans.

Qualité et niveau de vie
Selon le dernier rapport de l’OCDE, Israël se classe proche de la moyenne des pays développés concernant l’indice du « bien vivre » qui s’évalue selon 3 critères : le matériel/l’économie (revenus, patrimoine) ; la qualité de vie (sans valeur monétaire : temps de loisirs, niveau d’éducation, santé, environnement, sécurité, participation civique, liens sociaux, niveau subjectif de satisfaction) et la durabilité (ressources naturelles, capital économique, humain et social).
L'argent, même s'il n’achète pas le bonheur, reste un vecteur important pour atteindre un bon niveau de vie. En Israël, le revenu moyen net ajusté des ménages demeure inférieur à celui de l'OCDE fixé à 23.047$ par an.
En termes d'emploi, plus de 61% des personnes âgées de 15 à 64 ans (64% des hommes et 57% des femmes) ont une activité rémunérée, ce qui se situe en dessous de la moyenne de l'OCDE qui est de 66%. Les Israéliens travaillent entre 1890 et 1910 heures par an, soit plus que la moyenne de l'OCDE évaluée à 1776 heures. Près de 18% des salariés (27% des hommes contre 8% des femmes) travaillent 9% de plus que la moyenne de l'OCDE.
Avoir une bonne éducation s’avère une condition essentielle pour trouver un emploi. En Israël, 82 % des adultes de 25-64 ans (81% des hommes contre 83 % des femmes) possèdent l'équivalent d'un diplôme du secondaire, score supérieur à la moyenne de l’OCDE qui atteint 74%. Par contre, en termes de qualité du système d’enseignement, l'étudiant israélien remporte une note de 459 en lecture, mathématiques et sciences dans le Programme pour le Suivi des Acquis des Elèves (PISA), contre 497 pour la moyenne de l'OCDE. Les filles devancent les garçons de 13 points, une différence plus grande que celle de l'OCDE dont l’écart est de 9 points.
En termes de santé, l'espérance de vie à la naissance en Israël est proche de 82 ans, deux ans de plus que la moyenne de l’OCDE. Celle des femmes atteint même l’âge de 84 ans, comparativement à 80 pour les hommes.
Au plan environnemental, le niveau de particules en suspension dans l'air dont le diamètre est inférieur à 10 micromètres - polluants pénétrant et endommageant les poumons - est de 24 microgrammes par mètre cube, soit plus que la moyenne de 20 microgrammes/m3 relevée dans l’OCDE. Israël pourrait également obtenir de meilleurs résultats en termes de qualité de l'eau car seulement 66% de la population s’en dit satisfaite, comparativement aux 84% de l'OCDE. A propos des énergies renouvelables, ces dernières constituent 4,88% des ressources utilisées dans le pays.
En ce qui concerne la sphère publique, le niveau de participation civique qui mesure la confiance du peuple dans le gouvernement et l’investissement des citoyens dans le processus politique, reste modéré en Israël : 65% au cours des dernières élections, taux inférieur à la moyenne de l'OCDE situé à 72%. Le statut socioéconomique semble influer sur la proportion des votants : le taux de participation des 20% de la population la plus aisée tourne autour de 71% et pour les 20% des classes les plus basses, il tombe à 63%, un écart légèrement plus faible que l'écart moyen de l'OCDE de 12 points.
En général, les Israéliens paraissent moins satisfaits de leur vie que la moyenne de l'OCDE. Globalement, 70% d’entre eux avouent éprouver plus d’expériences positives (sentiment de détente, de fierté, de plaisir, etc.) que d'expériences négatives (douleur, inquiétude, tristesse, ennui, etc.) au cours d’une journée. Ce chiffre se montre inférieur à la moyenne de 80% dans l'OCDE. Pourtant, Israël se classe à la 12e place mondiale en termes de satisfaction, selon une enquête internationale menée par le Global Attitudes Project. De fait, selon l’étude, « les Israéliens voient pour leur pays un grand avenir, ce qui n’est pas le cas pour une majorité de contrées étudiées. »
Enfin en 2014, l’indice de développement humain (IDH) est estimé à 0,89 sur une échelle comprise entre 0 et 1. Il inclut l’espérance de vie, le niveau de scolarisation, le taux d’alphabétisation et le PIB (valeur économique d’un pays). Un score digne des Etats les plus avancés.


Noémie Grynberg / Israel Magazine 2014


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 30/06/2014

×