La Vallée de Jezréel : le champ de bataille d'Israël

La Vallée de Jezréel est l’une des plus grandes vallées d'Israël et l’une de ses régions les plus fertiles. La géographie du pays en a fait un axe important reliant le nord au centre et l'est à l’ouest. Dès l’Antiquité, la route principale de la vallée connectait l'Egypte à la Syrie et à la Mésopotamie. De nos jours, l'importance de la vallée en termes de transport ne s’est pas démentie.

La large plaine alluvionnaire du Kishon, principal cours d'eau de la région, dans le nord d'Israël, a pris son nom de l’ancienne ville biblique de Jezréel, dont les vestiges de poterie datant de l’Age de Fer et de l’époque romaine se trouvent aujourd’hui au kibboutz Yizre'el, à 7 km au sud d’Afulah.
Citée dans le livre de Josué, la Vallée de Jezréel était alors dominée par les Cananéens.

Formant une flèche inclinée pointant vers Haifa, elle est bordée au nord par les monts de la Basse-Galilée et de Nazareth, au sud par le mont Carmel et ceux de Samarie et à l’est, par le Gilboa. La faille résulte de bouleversements géologiques. La plaine est longue d'environ 60 km et large en moyenne de 25 km.
Son sol noirâtre volcanique, formé d’alluvions, est arrosé de nombreuses sources. Jadis, l'indigo et la canne à sucre y étaient cultivés De nos jours, d’une grande fertilité grâce à sa richesse basaltique, il se prête à la culture des céréales (maïs, sésame, millet),  du coton, du tabac, des arbres fruitiers, de la vigne, des oliviers et divers genres de légumes.

Historiquement, la vallée fut habitée par des peuples sémites depuis plus de 6000 ans. Faisant communiquer la côte méditerranéenne avec l’Orient dès la plus haute Antiquité, la vallée fut un des champs de batailles les plus sanglants : Egyptiens, Hyksos (tribus sémites établies en Palestine), Cananéens, Mongols, Grecs, Romains et Croisés s’y battirent respectivement. Chacun la revendiquait en raison de sa haute valeur stratégique.
Après la conquête des Hébreux, les tribus de Manassé, Zébulon et Issachar s’y établirent. Plus tard, la prophétesse Déborah, aidée de l’armée menée par Baraq, écrasa les forces cananéennes et la vallée devint israélite. Au temps de Gédéon, les Midianites et les Amalécites  traversèrent la vallée et campèrent dans la partie est. Mais la victoire de Gédéon, aidé de seulement 300 hommes, sécurisa la vallée sur son flanc oriental.

Au temps des Rois, Jezréel devint le chef-lieu de district du royaume de Saul, servant de base à l’armée. Lorsque les Philistins tentèrent de diviser le royaume en deux,  malgré la bataille désastreuse et la défaite de Saul, le district de Jezréel resta israélite. Puis David fit de l’endroit la capitale d’hiver du royaume d’Israël, renforçant ainsi son pouvoir dans la région.
Salomon, quant à lui, imposa sa suzeraineté sur ce territoire. Il y fit construire ses fameuses écuries. De récentes fouilles à Jezréel ont mis à jour une riche collection de vases datant de son règne.

A la chute de l’Empire assyrien, Josiah, roi de Judée, étendit son royaume vers le nord. En 609 avant J.-C., il tenta de barrer le passage de la vallée au Pharaon Necoh. Mais il perdit la bataille ainsi que la vie.
Au IXe siècle av. J.-C., la vallée de Jezréel fut également la résidence du roi d’Israël Achab, et de son épouse phénicienne Jézabel, mère de la cruelle Athalie. Jézabel poussa son mari au despotisme et introduisit le culte de Baal en Israël, persécutant les fidèles Hébreux. Adversaire la plus acharnée du prophète Élie, elle le fit mettre à mort. Jézabel survécut quatorze années à Achab avant d’être assassinée par Jéhu qui la défenestra et la jeta en pâture aux chiens. Il s’empara alors des trônes d’Israël et de Juda. Le nom de Jézabel reste synonyme d’ignominie chez les Juifs.

Du temps des Maccabées, les villages de la plaine appartenaient à la dynastie hasmonéenne. Sous l’Empire romain, Pompée les confisqua aux Juifs. Plus tard, la vallée appartint à la dynastie du roi Hérode jusqu’à son extinction. Les Romains en firent alors un camp de légionnaires nommé Maximus Legionis, situé près de Megiddo à Caparcotnei.

Au Moyen-Age, les Croisés construisirent une église sur le lieu de l’ancienne ville biblique de Jezréel.
Après la période des Croisés, la vallée devint marécageuse, abandonnée aux Nomades. La malaria s’y développa, ce qui rendit le lieu inhabitable. Lors de sa campagne égyptienne, Napoléon battit les Turcs près de Afoula.

En 1918, le rapide passage de la cavalerie australienne dans la plaine fut décisif pour la victoire d’Allenby. Peu après l’établissement du Mandat britannique sur la Palestine, d’importants lotissements furent acquis par le KKL qui acheta les terres de cette région, couvertes de marais et de fourrés inextricables, appartenant à une riche famille syrienne. En 1920, la vallée fut assainie par des travaux de drainage afin de réduire la salinité des nappes d'eau souterraines et d’assèchement afin de restaurer la fertilité de centaines d'hectares de champs agricoles, transformant les marais en plaine fertile. Les pionniers juifs réussirent à vaincre la malaria, à fonder les premières implantations évoluant en villages prospères, à construire des routes. Ces implantations devinrent le symbole des bâtisseurs sionistes et du développement progressif de la région.

Aujourd’hui, la  plaine de Jezréel se trouve au  cœur du centre des affaires et du high-tech d’Israël, unissant ainsi patrimoine antique et monde moderne à la fois. Carrefour stratégique depuis l’Antiquité à nos jours, l'importance de la vallée en termes de transport ne s’est pas démentie. Ainsi, le projet de rouvrir l’ancienne ligne de chemin de fer ottomane de la vallée de Jezréel reliant Haïfa, Bet Shean et Irbid en Jordanie verra le jour en 2008. Il coûtera 20 milliards de shekels. Cette ligne avait été ouverte en 1901 et reliait Haifa à Dera en Jordanie, avec l'objectif de parvenir jusqu'au Hedjaz.

La beauté des paysages et les sites historiques de la  vallée de Jezréel en ont fait une région touristique qui attirent de plus en plus de visiteurs.
 

Israel Magazine / Noémie Grynberg 2006

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

seotons
Merci pour l'article :)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×