Randonnée dans le parc naturel de Yehudiya

Au sud du plateau du Golan, la réserve naturelle de Yehudiya est célèbre pour ses cascades impressionnantes et ces passages escarpés en roche volcanique. Elle offre l'un des paysages les plus enrichissants, propice à la randonnée.

yahudia-2.jpgSur les hauteurs du Golan, avec ses 6600 hectares, la réserve naturelle de Yehudiya s'étend de Qatzrin aux rives de la mer de Galilée.
Le site regorge d’une étonnante diversité naturelle : ruisseaux, chutes d’eau, rivières, marais, mares et profonds canyons. Le paysage du parc sylvestre, formé par les montages du Tabor, semble typique de la région, avec ses arbres assez espacés les uns des autres. La flore compte de vieux chênes Tabor au feuillage persistant, entre lesquels pousse une savane de jujubes et de pistaches, des térébinthes, des épines du Christ, une multitude de petites plantes et d’espèces herbacées aux fleurs jaunes, ainsi que des cyclamens roses et des anémones rouges. Quant à la faune, elle comprend des gazelles, des sangliers, des renards roux, des damans de Syrie, des porcs-épics et des chacals, ainsi que toute une variété d'oiseaux, dont des rapaces (faucons, crécerelles, circaètes, buses, aigles et vautours).
La forêt de Yehudiya couvre environ 20.000 dunams de la réserve. En pente modérée vers l'ouest, le terrain boisé descend d’une altitude de 400 m à son point le plus haut, à 100 m au-dessus du niveau de la mer à son point le plus bas. Une des curiosités du lieu : plusieurs anciens dolmens dont l'usage et la provenance demeurent encore un mystère.
La forêt a la forme d'une main ouverte : la «paume» représente la vallée de Beth Saïda et chacun des cinq principaux ruisseaux - le Meshushim, le Yehudiya, le Daliyot, le Zavitan (le plus long des cours d'eau du Golan) et le Gamla - traversant la réserve dans l'axe nord-sud de la faille syro-africaine du Rift, forment les «doigts». D’ailleurs, l'une des principales attractions du parc reste la piscine du Meshushim, au milieu de colonnes naturelles hexagonales. Leur yehudia.jpgstructure cristalline, formée par les minéraux de roche fondus et le lent refroidissement des couches de lave, crée ce paysage exceptionnel. D’autres bassins, tout aussi étonnants, sont accessibles uniquement par échelles ou à la nage.
Entourés de lauriers-roses, de saules, de buissons de lilas et même de menthe, les ruisseaux puisent leur eau des dizaines d'affluents et créent vers l'ouest d’extraordinaires canyons de roches basaltiques. Les hautes cascades, inhabituelles en Israël, se jettent tourbillonnantes dans d’insolites lagunes, marais et plaines humides de la vallée boisée de Beth Saïda.
Pour les randonneurs, il est important de s'arrêter au centre d'information afin d’obtenir les derniers bulletins sur l'état des sentiers de la réserve (parfois, risques d’éboulement), les cartes des pistes et les règles à suivre.
Longeant les cours d'eau, la plupart des sentiers sont balisés suivant les différents niveaux de difficulté. Les couleurs spécifiques indiquent les parcours faciles jusqu’aux chemins très difficiles qui nécessitent, pour les plus aventureux, des échelles de descente en rappel (dans ce cas, vous devez être accompagnés par un guide professionnel). L'une des pistes, certainement la plus important d'entre elles, est le sentier circulaire de la rivière Yehudiya. A travers les roches dures de basalte noir du Golan, il vous guide de piscines en cascades à l’origine du cours d’eau. En bas des falaises, vous pouvez entendre le grondement de la chute avant même de l’apercevoir. Arrivés à un pont en bois, vous avez l’occasion admirer l'écume à travers l'étroit canyon.
Pour les moins téméraires, la réserve naturelle de Yehudiya prévoit aussi un terrain de camping, des aires de pique-nique et un snack-bar.


Noémie Grynberg 2013

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 05/05/2013

×